ATTENTION plénière du 20 mars 2019 ANNULÉE en raison de la proximité avec notre AG du 23 mars 2019

logo article ou rubrique
Drogue au réveil

L’amplification des contrôles routiers dans le Val-d’Oise, notamment le matin, dévoile une consommation de stupéfiants de plus en plus inquiétante chez les automobilistes

Article mis en ligne le 28 janvier 2018
dernière modification le 14 février 2019

par André

Tiens ! La vitesse ne serait pas l’unique cause de mortalité sur les routes Françaises !
Nous aurait-on menti !

Avec 39 personnes tuées sur les routes du département, 2017 est une année noire en termes de délinquance routière. L’année précédente, ce sont 19 personnes qui avaient perdu la vie. La préfecture constate que la majorité des victimes ont entre 20 et 40 ans, et que la prise de stupéfiants est régulièrement impliquée, souvent combinée à une consommation d’alcool excessive.

Lire l’article du Parisien